L’aide aux petites et moyennes entreprises

L’aide aux petites et moyennes entreprises

Comment nos autorités peuvent aider les PME?

Cher tous

Nous sommes définitivement dans l’ère de l’entrepreneuriat, il est temps que la petite et moyenne entreprise devienne non seulement une réalité économique en Afrique, mais aussi une réalité politique. Je veux dire que le rôle croissant des petites et moyennes entreprises dans l’économie de nos pays n’est plus à démontrer, mais les lois sont certainement encore taillées sur mesure pour les grandes entreprises.

Le développement de petites et moyennes entreprise est plus que jamais une obligation si nous voulons voir émerger nos économies, sur ce, il est très important de préciser que les grandes puissances économique tels que les états unis d’Amérique doivent la force de leurs économies aux petites et moyennes entreprises (près de 86% de l’économie américaine).

Aussi, pour que toutes ces petites et moyennes entreprises se développent efficacement afin de renforcer notre économie, il faut plus que jamais une forte implication des autorités publiques.

Il faudrait construire autour de l’entrepreneur un écosystème incluant non seulement les banques, les investisseurs, les écoles et universités, mais aussi le gouvernement dans l’objectif de mettre en place les législations et autres procédés légaux pour améliorer le développement des entreprises.

Le gouvernement devrait par exemple mettre en place un System de défiscalisation des entreprises en démarrage, fournir aux banques les garanties bancaires dont elles ont besoins pour pouvoir octroyer des prêts aux entreprises et enfin monter des séminaires de formations sur l’investissement privé afin de permettre aux Gabonais lambda d’investir intelligemment dans les start ups gabonaises.

Pour améliorer la démocratie dans notre pays, nous devons être capables de séparer le pouvoir économique et le pouvoir politique, pour ce faire nous devons faire en sorte que la PME devienne le pilier de l’économie Gabonaise.

Camille Epembia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *